•  Créé le le 22-06-2010
  •  Animateur: Philippe Jury
  •   79 membres
  •  Communautés locales: 0
  •  Adhésion: communauté ouverte
  •   589

La Mission prospective du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie (MEDDE) mène un programme de recherche prospective consacré au verdissement à long terme de l'économie française. En complément aux réflexions en cours et stratégies à l'œuvre sur le thème de la croissance verte, cet appel vise à fournir un éclairage spécifique sur les modalités et enjeux de transition, dans l'hypothèse d'un changement structurel de nos économies à l'horizon 2030-2050. Des contributions sont attendues tant en matière d'évaluation économique et environnementale que d'analyse des fr...

La Mission prospective du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie (MEDDE) mène un programme de recherche prospective consacré au verdissement à long terme de l'économie française. En complément aux réflexions en cours et stratégies à l'œuvre sur le thème de la croissance verte, cet appel vise à fournir un éclairage spécifique sur les modalités et enjeux de transition, dans l'hypothèse d'un changement structurel de nos économies à l'horizon 2030-2050. Des contributions sont attendues tant en matière d'évaluation économique et environnementale que d'analyse des freins à l'innovation sociale ou institutionnelle.

Nous vous invitons à vous inscrire dès aujourd'hui sur cet espace public pour rester informés de l'avancement de ce programme de recherche.

Contexte et enjeux du programme :

La conjonction de différentes crises et alarmes environnementales majeures (alertes climatiques, chocs pétroliers, crises alimentaires) constitue une véritable rupture et conduit les principales économies mondiales à la recherche de nouvelles trajectoires de croissance et à un découplage entre développement économique et pression environnementale.

Comme l’illustrent à la fois l’ambition des orientations et la diversité des mesures issues du Grenelle de l’environnement, contenir de tels risques suppose en effet d’agir simultanément sur les modèles productifs, les processus d’innovation, les instruments de régulation et les comportements. Ce qui, à long terme, et du point de vue des stratégies publiques aussi bien que privées, revient ni plus ni moins qu’à devoir accompagner ou conduire - et à fortiori anticiper - une mutation structurelle de nos économies.

C’est tout l’enjeu de ce programme de réflexion prospective sur les trajectoires et dynamiques de transition augurant d’un nouvel équilibre à long terme entre économie et environnement.

Espace recherche :

Un espace collaboratif est réservé aux chercheurs du programme de recherche prospective "Transition(s) vers une économie écologique à l’horizon 2030 - 2050" Aller dans cet espace réservé aux participants au programme de recherche




Tout
Posté
Partagé

Aune entrée trouvée