Documents à consulter :

La plaquette des AEH

La charte-des AEH

Les statuts des AEH

La vocation des Ateliers

Les AEH contribuent à la promotion des valeurs et de pratiques humanistes au sein des organisations entreprenantes ; ils accompagnement les projets d’entrepreneuriat humaniste ; ils proposent des réponses entrepreneuriales pérennes et adaptées à des enjeux sociaux et solidaires locaux ; ils favorisent le partage de pratiques par la formation et l’expérimentation en groupe de pairs. Issus d’une initiative de Bernard Devert président d’Habitat et Humanisme, les Ateliers de l’Entrepreneuriat Humaniste ont mobilisé une centaine d’acteurs souhaitant contribuer à la création d’un « laboratoire de l’entrepreneuriat social ».

Les ateliers sont en effet articulés avec un Centre de recherche en entrepreneuriat social, le Creso qui mobilise des enseignants-chercheurs de l'Université Catholique de Lyon, issus de différentes disciplines (droit, gestion et économie, philosophie et théologie) dont une équipe de 5 enseignants-chercheurs de l'ESDES, école de management de Lyon. Ensemble, ils organisent la diffusion des apports théoriques et d’expériences prenant en compte des valeurs humanistes au sein des organisations.

L’entreprise est prise en compte à la fois dans sa singularité, mais aussi à travers son appartenance à des organisations associées aux AEH : organisations consulaires, partenaires sociaux et syndicats professionnels, réseaux d’entreprises et d’associations.

Géographiquement, les AEH concentreront leurs interventions sur les territoires de Rhône Alpes.

Pourquoi les AEH?

Les AEH sont issus d’une rencontre entre acteurs engagés dans l’entrepreneuriat social, convaincus que la nécessaire évolution des modèles économiques passait aussi par une construction collective, à l’échelle d’un territoire.

Entre d’une part, des tensions sociales croissantes génératrices de demandes sociale et solidaires plus massive et plus urgente et d’autre part, le recul du financement public conduisant à la recherche de nouveaux financement, les entreprises sociales sont confrontées à un impératif d’innovation et de créativité. Il en est de même pour les entreprises plus « conventionnelles », qui ont à faire preuve des mêmes qualités pour garder le cap sur des pratiques respectueuses de la personne, qu’elle soit salariée, cliente, fournisseur, actionnaire, simple riveraine ou concurrente.

Face à ce constat, il est apparu nécessaire de structurer un espace d’innovation et d’expérimentation, dédié aux responsables d’entreprise (dirigeant, patron, président, cadre et manager…), des secteurs marchand et non marchand, mettant les valeurs d’humanisme au centre de leur stratégie managériale.

L’organisation et les ressources des AEH :

L’activité des AEH repose sur une organisation légère animée par une Déléguée, Nathalie Brabant, qui mobilise les compétences diversifiées de ses membres (une centaine de personnes à ce jour) issus du monde de l’entreprise, de l’ESS, de l’enseignement supérieur, de la recherche et du conseil.

Une cartographie des compétences mobilisables est en cours de constitution.

Ils développent un modèle de travail collaboratif et coopératif où chacun des membres est à la fois producteur et bénéficiaire des services du réseau. Sa spécificité est son lien étroit avec un environnement académique et plus particulièrement les chercheurs du CRESO.

Un groupe de pilotage a été créé pour assurer la coordination entre les Ateliers et le centre de recherche CRESO.

L’association est présidée par Jean-Luc Grolleau. Les vice-présidents sont Bernard Devert, Président de la fondation Habitat et Humanisme et Olivier Frérot, Vice-recteur de l’Université catholique de Lyon. Elle est administrée par un Conseil d’Administration et un Bureau.

Le modèle économique AEH s’inscrit dans une logique non marchande et non lucrative, en réponse aux attentes de ses membres et partenaires. Au budget annuel de l’association (frais de fonctionnement) s’ajoute des budgets équilibrés spécifiques pour chaque projet. Le financement est assuré par des acteurs privés ou publics. Le budget d’amorçage des AEH a été assuré par l’Université catholique de Lyon en 2012/1013 et par la Fondation Habitat et Humanisme en 2013/2014.

 

Consulter également :

La liste des membres du Conseil d'Administration

Dernière mise à jour le le 19-10-2017 par anne-sophie strohl

  • Vue 5160 fois

Structure de la page