Les dirigeants et managers des secteurs concurrentiel, ESS et public sont de plus en plus confrontés à des problématiques de stress, risques psycho-sociaux, burn out de leurs salariés, liées à la fois au contexte économique tendu et à la recherche continue de performance économique et financière.

Or, le développement humain est un véritable levier au service des objectifs économiques et financiers ; remettre l’humain au cœur de l’organisation doit être non seulement une préoccupation forte des dirigeants, mais aussi et surtout un axe stratégique majeur pour l’entreprise, conduisant ainsi à une approche par la performance globale.

De nombreux chefs d’entreprises et managers en ont conscience et souhaitent s’inscrire dans une visée plus humaniste, mettre en pratique des valeurs qui placent l’Homme au centre de l’organisation. Pour cela, ils recherchent des lieux de réflexions, de partage et de capitalisation d’expériences mais également d’expérimentation.

Les AEH proposent d’offrir cet espace de travail et aider à la mise en place de modèles d’entrepreneuriat et de management replaçant l’humain au centre de l’organisation, améliorant le bien être des salariés, faisant évoluer les comportements managériaux et les collectifs de travail. 

Dernière mise à jour le le 13-01-2017 par Nathalie BRABANT

  • Vue 1599 fois